bandeau_transparent_2016_08_02_bordure

Tendre est l’eau de Tenero pour le NSG, surtout pour les filles

Halldis Vigen a lutté jusqu’au bout sur 800 mètres

La vague orange n’était pas loin du Tsunami aux Championnats de Suisse espoirs. A Tenero, au bord du lac majeur, avec 35 finales, 13 médailles (5 d’argent, 8 de bronze), il n’a manqué qu’une ou deux médailles d’or pour situer le NSG parmi les tous meilleurs clubs du pays.

Dans ce bref bilan, honneur aux filles, qui ont montré leurs caractères de battantes et ont empoché dix médailles.

Joséphine Lutzelschwab nous a sorti une très belle finale du 200 m papillon. Halldis Vigen s’est battue jusqu’au bout du bout pour n’échouer qu’à 13 centièmes de la médaille d’or sur 800 mètres. Les jeunes Ena Vidakovic (12 ans) et Ticia Klein (13 ans) ont montré que la relève s’annonce solide. De leur côté, Emmanuelle Vuilleurmier, Yelein Cheriff et Saya Claus confirment.

Et les garçons alors? Ils courent après les filles! Sauf Ilias Eberhard, qui avec ses trois podiums (deux en bronze et un en argent), confirme lui aussi ses résultats de l’an dernier.

A signaler encore les deux belles 4e place de Yanis Dali sur 100 et 200 m brasse, ainsi que les 4e et 5e place d’Inès Salah sur 100 et 200 m dos.

Bref, comme on disait à une autre époque, le bilan est globalement positif.

Il ne reste plus qu’à souhaiter que les vacances soient plus que positives.

En savoir plus:

Share Button