bandeau_transparent_2016_08_02_bordure

Le NSG a mis le feu à la Ville Lumière

Une vague orange s’est abattue sur la Ville Lumière les 25 et 26 mai. 25 nageuses et nageurs des groupes avenir, espoir et élite, soutenus par une cohorte de supporters, participaient au 11e Meeting européen de la Ville de Paris.

Les oranges on claqué une septantaine de meilleures performances personnelles, deux records du club, et une ribambelle de podiums. De bon augure, alors que l’été approche et, avec lui, les différents championnats romands et de Suisse.

Dans la jolie piscine Georges-Vallerey, les plus jeunes ont pu goûter au parfum des compétitions internationales et en être galvanisés. Quand aux leaders, ils ont assuré leur rôle, à commencer par Laurence Wehrli, qui nous fait une saison de feu. Et Ilias Eberhard a montré qu’il sera à suivre de très près en juillet, lors des Championnats de Suisse espoirs, dans sa discipline de prédilection, le dos. Pas encore cheffe de bande, mais pétrie de talent, Ena Vidakovic, 14 ans, a fait un carton sur 100 brasse: record du club et finale A, les deux, toutes catégories confondues.

Enfin un dernier mot sur la jeune Lisa Villada Ramirez (2006). Non contente de rentrer de Paris avec six meilleures performances personnelles, elle a fait le show en chanson et musique sur un piano publique à la gare, juste avant de grimper dans le TGV. Epoustouflant!

En savoir plus:

Share Button